Les transports écolos, vous y avez pensé ?

Aujourd’hui, grâce à l’avion, voyager à l’autre bout du globe est à portée de tout le monde. Finies les semaines interminables de bateaux pour se rendre dans le Nouveau Monde !

Dorénavant, un vos Paris-New York dure environ huit heures. Mais en un aller-retour ultra-rapide, vous émettez l’équivalent d’une tonne de CO2. En fait un avion consomme 2 fois plus qu’une voiture diesel, 4 fois plus qu’un bus et 35 fois plus que le train !

Saviez-vous qu’en France, le secteur qui émet le plus de gaz à effet de serre est le transport. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’industrie arrive seulement en deuxième position ? Il y a de quoi se poser des questions, n’est ce pas ?

Pourquoi les transports détiennent-ils ce record si peu remarquable ?

C’est de notre faute… car nous choisissons en général la solution de facilité…
Pourquoi dépenser une fortune pour aller skier dans les Pyrénées en plein hiver, alors que les voyagistes proposent des super promos pour le Mexique ou les Antilles ?
Sans compter les offres affriolantes des compagnies low cost qui propose des vols Paris-Milan à partir de 10 €. Quant à la voiture, elle est entrée dans les mœurs quotidiennes que l’on ne réfléchit plus avant de la prendre. Selon l’Ademe, en ville, un trajet en voiture sur deux se fait pour une distance de moins de 3 km. C’est assez paradoxal lorsque l’on pense au temps perdu dans les embouteillages ou à chercher un stationnement. Est-ce vraiment plus intéressant de stresser dans sa voiture que de marcher ou de prendre son vélo ?

La voiture n’est en plus pas très économique. Par exemple, un trajet Lille Dijon en voiture seul n’est pas très économique, mieux vaut partir en train…
Pour l’avion, voyons les choses autrement (car il y a des vols réellement bons marchés). Il existe de magnifiques paysages en France : mer, montagne, campagne, tout est accessible. Avez-vous donc vraiment besoin de partir à l’autre bout du monde ?

Voici quelques recommandations pour voyager écolo :

– Prenez l’avion avec modération
– Privilégiez les transports en commun
– Pensez au covoiturage
– Évitez de trop utiliser la climatisation

Et d’autres recommandations pour limiter les dégâts :

  • Préférez d’abord le train puis seulement ensuite l’avion et la voiture, autant que possible
  • Pensez différemment votre manière de voyager. Pensez à découvrir les merveilles de votre propose pays avant de partir pour des horizons lointains. Vous pouvez également voyager moins souvent mais plus longtemps
  • De manière générale, l’avion devient intéressant pou un trajet supérieur à 800 km. Entre 150 et 800 km, optez plutôt pour le train. Pour les trajets encore plus courts, vous pouvez utiliser votre voiture : empruntez les petites routes plutôt que l’autoroute. Vous contournerez ainsi les péages, roulerez moins vite (si vous respectez les limitations de vitesse bien entendu) et consommerez moins de carburant.
  • Pensez aux transports multimodaux : emportez votre vélo ou votre trottinette dans le train par exemple.
  • La climatisation engendre une surconsommation de carburant. Vous pouvez donc employer les bonnes vieilles méthodes de vos parents pour garder votre voiture au frais : pare-soleil, films teintés sur les vitres, fenêtres baissées quand vous roulez, serviettes humides accrochées devant celles-ci… et surtout, garez-vous à l’ombre !

Et vous quels sont vos astuces pour voyager écolo ?

loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *