Le remboursement des soins lors d’un voyage à l’étranger

Si vous partez à l’étranger pour vos loisirs, vous êtes nombreux à prendre une assurance qui vous assure la prise en charge des soins lors d’un accident et le rapatriement en cas d’urgence.

Si vous tombez malade dans un autre pays que la France, vous pouvez aussi bénéficier des remboursements accordés aux assurés sociaux. Mode d’emploi de ce que vous devez faire

Si vous voyagez dans un pays de l’Union européenne et que vous tombez malade.

*Le consulat ou l’ambassade de France peut vous mettre en relation avec un médecin agréé par ses services et vous fournir une liste de médecins parlant français.

*Vous pouvez bénéficier des remboursements accordés aux assurés sociaux dans n’importe lequel de ces pays. Demandez l’attestation E 111 avant votre départ à votre caisse primaire d’assurance maladie qui vous permet de justifier, auprès des organismes locaux de sécurité sociale, de votre qualité d’assuré social. Pour cela, présentez votre carte vitale et précisez toutes les personnes (conjoint, concubin, enfant …), qui en tant qu’ayants droit pourront bénéficier des soins au même titre que vous. Indiquez la période de séjour.

*Le formulaire est pré rempli par la caisse en fonction de ces indications. Présentez-le lors des soins ou admission en hôpital. Il vous dispense de faire l’avance des frais en cas d’hospitalisation et dans certains pays pour les autres frais de soin (consultation, médicaments). Vous ne paierez que les dépenses non remboursées par la sécurité sociale.

*Si vous n’avez pas fait la demande de l’attestation E 111, conservez toutes factures et justificatifs de paiement. Contactez votre caisse primaire d’assurance maladie au retour pour un obtenir un éventuel remboursement. Vous pouvez également contacter l’organisme de sécurité sociale du pays, pour qu’il demande l’attestation E 111 à votre caisse primaire d’assurance maladie

Si vous êtes malade dans un pays hors Union européenne

Le consulat ou l’ambassade de France peut vous mettre en relation avec un médecin agréé par ses services et vous fournir une liste de médecins parlant français.

*En principe vous n’avez droit à aucun remboursement de soins. Conservez néanmoins vos factures et présentez à votre retour une demande de prise en charge à votre caisse d’assurance maladie

*Au vu des justificatifs, le médecin conseil appréciera si vous étiez ou non dans une situation d’urgence. Il prendra alors la décision d’accorder ou non le remboursement. Les territoires d’outre-mer (Nouvelle Calédonie, Polynésie, Wallis et Futuna) sont considérés en la matière comme pays étrangers. Votre protection sociale n’est donc pas assurée.

Si vous êtes expatrié

Le problème est tout à fait différent et les modalités de prise en charge des soins de santé sont généralement détaillées par la société qui vous emploie hors de France. Des informations intéressantes sont consultables sur le site des Français à l’étranger : www.cfe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *