Les laisser voyager seul ?

Pour ceux qui voyagent en avion, le service est gratuit pour les 4 à 12voyager seul

Bientôt les vacances. Nous, on a déjà épuisé tous nos congés, alors comment faire garder nos petits monstres ? Bien sûr, il y a toujours la solution papy et mamie. Mais voilà, quand ils habitent loin, comment s’organiser ? Est-ce qu’il faudra encore prendre des jours de RTT pour les emmener en début de vacances et de nouveau pour les récupérer en fin de saison ? Quand cela n’est pas possible, quelles solutions ?

Dès 4 ans, nos enfants peuvent se prendre pour des grands et voyager seuls, enfin presque. Des « assistants voyageurs » sont là pour les guider, les surveiller. La SNCF et la plupart des compagnies aériennes proposent ce genre de service. Un service qui ne cesse d’augmenter et de se développer. Un accompagnateur peut prendre en charge jusqu’à 10 enfants. Dans le train, vous pouvez être sûre qu’ils ne s’ennuieront pas. Les accompagnateurs de la SNCF déploient tous leurs talents pour les occuper : chansons, histoires, jeux? Il faut tout de même compter qu’aux prix du billet, il faut ajouter le forfait accompagnateur, voire même le forfait bagage si l’enfant est trop petit pour les porter seul.

Autre choix, une agence privée s’est ouverte pour l’accompagnement des enfants de 5 à 14 ans. Les accompagnateurs sont des étudiants, qui peuvent prendre en charge jusqu’à 6 enfants chacun. C’est un service qui se paie à l’heure et qui doit être réservé par avance. L’avantage est que vous n’avez à vous occuper de rien, c’est l’accompagnateur qui gérera lui-même les réservations et le retrait des billets.

Pour ceux qui voyagent en avion, le service est gratuit pour les 4 à 12, payant pour les 12 à 17 ans. Pour en bénéficier, il suffit de préciser que l’enfant voyage seul lors de la réservation du billet. Il sera alors rit en charge d’un bout à l’autre du trajet et remit en mains propres à mamie ou papy qui le réceptionnera à l’aéroport. Par contre, on peut dire adieu aux chansons et autres histoires qui égayent les voyages en train. Il faut aussi penser à arriver une demi-heure en avance et réserver le plus tôt possible, les places étant limitées.

Quoi qu’il en soit, ils seront bien encadrés. Voilà de quoi nous rassurer et les laisser partir l’esprit serein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *