La forteresse de Pisac

Passage obligé lors de tout séjour à Cuzco, la place forte de Pisac, située en plein coeur de la vallée sacrée de l’Urumbamba, est un site archéologique impressionnant.

Site majeur Inca, ces ruines sont perchées en haut d’une montagne et dominent toute la vallée. La vue y est spectaculaire. Avec un peu d’imagination, on peut facilement recréer la magie de ce lieu où se mêlent les « kanchas » (appartements), les « pukaras » (des tourelles de garde), les « qolqas », et l’immanquable temple du soleil, tous construits selon la technique architecturale caractéristique inca. Prenez le temps d’admirer l’agencement des pierres taillées. Différents sentiers partant du centre archéologique permettent également de visiter des coins moins accessibles.

Sauf erreur de ma part, contrairement à la forteresse d’Ollantaytambo située un peu plus loin, Pisac n’a pas été utilisée comme place forte par les Incas qui se sont rebellés juste après la prise de Cuzco. Divers signes, dont le pillage de tombes et des métaux précieux, témoignent du pillage de ce lieu par les conquistadores.

Pour terminer en beauté la visite, on peut redescendre au village colonial de Pisac par le sentier qui part du centre archéologique. L’agréable descente prend environ 20 à 30 minutes.

Pisac est située à 33 kilomètres de Cuzco. Pour vous y rendre prenez une « comby » pour quelques soles. Le prix de l’entrée varie selon les statuts (touriste, résidant, étudiant).

loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *